Au cas où

Au cas où

Au cas où

Il y a des hasards de la vie, qui font que vous vous promenez au coeur du Marais (paye ton hasard..). En pleine séance de vagabondage, à la recherche d’un nouveau bar à vin, d’une caverne à accessoires ou d’un pop up store du petit nouveau créateur. Vos yeux chancèlent ici et là, et là. Là où l’enseigne épurée affiche « K-Way ». Là où votre plus profond souvenir de cette banane qui se transforme en mi-tente mi-veste. Ce nylon froid qui vous collait à la peau et laissait entrer le froid dans votre chair.

Par ma plus grande curiosité je m’approche alors de la vitrine et s’offre à moi un spectacle bien singulier. Un espace lumineux, épuré, aux accents industriels et chic. Un espace où l’on pourrait danser au milieu de toutes ces couleurs. Des couleurs primaires, secondaires, monochromes et un peu de duvet pour certaines. J’entre alors, un besoin de toucher, de voir ces vestes aux apparences de jouets. Je n’essaye pas tout de suite, le temps d’apprivoiser. Homme, femme, enfant, pas possible pour moi de tout différencier au premier abord. Mais cela devient vite évident lorsqu’on enfile un modèle.

Le souvenir s’efface alors peu à peu, lançant place à de nouveaux. Des textures, des matières ainsi que des coupes nouvelles. D’un agréable. Tout en gardant le doux son, bien à lui, du K-Way. Les zip sont sport, la taille marquée, le poids léger, le tombé parfait. Dans quel monde aurais-je puis pu penser tomber dans les manches d’un K-Way. Lequel.

Je me voyais alors courir, marcher, me promener, sous le soleil, la pluie, le vent (peut être pas la neige quand même…) avec mon nouveau compagnon. L’associer à toutes les tenues possibles et faisables de ma garde robe. Même avec une robe aussi chic que cette perle dénichée pendant les soldes de chez All Saints. Mon amour. Vous formez un duo d’enfer.

Au cas où

Au cas où

Au cas oùOui j’ai froid…

Manteau Bruuns Bazaar, veste K-Way, robe All Saints, chaussures Mellow Yellow, headband Adeli

Au cas où

Au cas où

Aller, de gros bisous bien frais, c’est déjà lundi ! ❤

Publicités

Hello December

hello-decemberCape Asos, collier Reminiscence

Bonjour à l’un des plus joli mois de l’année ! C’est donc le meilleur moment pour vous présenter mes favoris de Novembre.

On commence par cette cape Asos, tant voulue. Mon envie de cape a commencé à cause de Claudie Pierlot qui en proposait une magnifique, mais à un prix franchement trop élevé pour 20% de laine. Ma quête s’est donc poursuivi sur la toile, n’en trouvant pas à mon goût en magasin (try again Zara). Et puis lors d’une insomnie comme une autre, Asos me propose des promotions. Bonne shoppeuse à petit budget que je suis, je saute sur l’occasion. Mais sur la page d’accueil, dans un coin, se montrant timidement, une sélection de capes. Et te voilà une semaine plus tard, me recouvrant non-chalement. Alors oui, tu es 100% acrylique mais avec plusieurs couches superposées justement, tu me réconfortes comme il faut.

 

Puis ma dernière trouvaille chez KiloShop. Une véritable veste militaire. L’idée me vient de Margaux, tout le mérite te revient, merci encore pour cette inspiration. L’allure et le pouvoir de casser n’importe quelle tenue un peu trop habillée ou « féminine ». Voilà à quoi vous attendre. On en trouve de plus en plus, donc attention aux prix un peu trop osés, personnellement elle m’a coûté 25€ car c’est au poids. Mais sur internet les prix s’envolent et atteignent parfois 50€. Du n’importe quoi. Si vous n’avez pas de fripes dans les environs, explorez les vide dressing. Pour la taille je l’ai prise le plus petit que j’ai trouvé, étant donné que ce sont des vestes homme. Ce que j’aime surtout, c’est son authenticité, retrouver cette petite étiquette numérotée, les emplacements pour se décorer des différentes récompenses et son grade. Mais surtout le pouvoir de dédramatiser le monde de la guerre.
Bref, merci Mr 104C.

hello-decemberVeste KiloShop, collier Zara

Et enfin on ressort les jolies choses, un peu délaissées, un peu remplacées. Mais qu’on aime toujours autant. J’avais trouvé cette pochette dans un magasin spécialisé dans le cuir à Florence, quel coup de coeur. En cuir velours, le touché est doux et tendre. L’odeur enivrante. La taille parfaite, le Guide du Routard, l’iPhone et un petit porte monnaie. Maintenant que je suis parisienne, je ne te laisserai plus.

hello-december

Sac Bojola Firenze

Je vous souhaite un très beau mois de décembre ❤