Printemps avec Vaness’

Printemps_avec_Vaness

Dimanche dernier, c’était le printemps ! Le vrai, le beau, pour de vrai (mais en avance). Il faisait beau et bon. J’ai donc trainé mon photographe préféré au Jardin du Luxembourg, où je n’étais encore jamais allé depuis ma vie parisienne. Voyant déjà mes gambettes dorer sous le soleil, l’herbe entre les doigts.

Quelle idée j’ai eu.

Il y a les plages de la Côte d’Azur et il y a le Jardin du Luxembourg à Paris. Une vision assez traumatisante en soit. La majorité des pelouses étant « au repos », les parisiens entouraient littéralement les zones vertes avec leur chaise. Qu’est ce qu’ils sont disciplinés. Pour une nana élevée au milieu des champs, c’était assez spectaculaire. Les arbres ne demandaient qu’à être entourés de lecteurs du dimanche, d’artistes de tous les jours et de couple enlacés.

Mais non. Une chaise, au bord de l’herbe.

Nous continuons alors notre escapade, et ô miracle, l’herbe fraichement coupée était « autorisée » (rien que ça, c’est traumatisant). Et là. Là. Les parisiens se faisaient une joie de combler le moindre centimètre carré d’espace vert. Ce qui, en soit, est compréhensible. Enfin je crois.

Donc d’ici le prochain rayon de soleil, il va falloir trouver la plage secrète.

Pour cette escapade (du coup, plus du tout) champêtre, j’ai enfilé ma petite robe noire d’amour. Première vraie jolie robe entrée dans mon dressing. Je l’avais dénichée chez Un jour ou l’autre lorsque j’avais emménagé à Annecy. Je l’adore avec des talons, des bottes, des Stan, pieds nus… Elle se laisse faire, on joue à l’infini.
Pour ce dimanche, c’était donc mon dernier coup de fusil. De la même maison (dans tous les sens du termes), shoppées sur l’outlet de la boutique. Elles permettent à mes Sandro de se reposer un peu… Grâce au cuir velours, elles font tout de même plus casual.

J’adore matcher les mêmes maison. Mine de rien, ça marchera toujours.

Printemps_avec_Vaness

Printemps_avec_Vaness

Printemps_avec_Vaness

Manteau Isabel Marant Etoile, Robe Athée by Vanessa Bruno, bottes Vanessa Bruno, headband Adeli Paris, lunettes Prada

Printemps_avec_Vaness

Printemps_avec_Vaness

Bisous et bonne semaine, l’été est bientôt là ❤

Publicités

Les petits grands favoris

Joie lorsque j’ai découvert ces créateurs, ces petits grands nouveaux dans mon coeur. De jolies maisons avec une âme, une envie, une passion et surtout du talent.

Cheeky Boom Paris

L’art d’Instagram, impossible de me souvenir comment je vous ai découvert. Mais c’était parmi ces millions de photos instantanées, noyées, brouillées que je vous ai déniché.

Des petites culottes, au premier abord. Un chat… sur un chat (appelons un chat, un chat). Une broderie fine, douce, légère et née de petites mains françaises. Puis des tee-shirt, immaculés, d’un coton tissé dans lesquels on voudrait se glisser et fusionner.

On choisi un modèle parmi leur collection ou on demande une broderie personnalisée ! (j’ai déjà demandé si je pouvais avoir le burger sur ma petite culotte…)

Cheeky-Boom-Paris

G Kero

Là, c’est sûr, Paulette ! Une photo enneigée, un husky, des bottines montagnardes, il n’en fallait pas plus pour me faire fondre. Un shooting qui ne vous laisse pas indifférente.

On lit alors l’histoire, cette si jolie histoire. Les créations sont de véritables oeuvres d’art. Quand je dis véritable, c’est vraiment véritable. Marguerite Bartherotte, elle, elle peint sur ses tee-shirts, pull, tuniques, etc. Philippe Bartherotte, lui, son frère, il donne vie aux oeuvres en permettant aux amoureuses de pulls doudous de se mouvoir dedans.

Des sujets vivants, vibrants, inspirants et insolents. G-Kero

Margaux Lonnberg

Alors pour cette Woman Power, je crois que c’est grâce à Garance Doré. Ca m’échappe. J’ai d’abord été happé par son univers, rebelle, esthétique et halluciné.

Une bloggeuse, mannequin, créatrice et unique. Enfant sauvage à la crinière de blé. Qui a sauté le pas. Et oui, tu as bien fait !

Ses collections sont dessinées pour des âmes vagabondes et affranchies. Des besoins de freedom. Ce sont des coupes justes, matières seconde peau, dégaine insolente et enivrante.Margaux-Lonnberg

Marsala obsession

Je n’ai jamais été aussi obnubilée par une couleur. Couronnée comme celle de l’année 2015 par Pantone, je ne me lasse pas de découvrir ses différentes associations. Serait-ce parce que Marsala est un vin, et qui plus est un vin italien, qu’elle me plaît tant ? C’est à se demander si certaines coïncidences existent réellement…

Envie de tiramisu. Et d’un chianti.

Ce qui me plait tout particulièrement c’est qu’on retrouve Marsala tant dans la déco (des murs entiers de Marsala !), que dans le make up et, évidemment, dans le textile. Chaude, chaleureuse, réconfortante, bonne mine et unisexe. Je vois déjà de jolis cuirs tannés, mat sous le bras d’un homme pressé ou sur épaule féminine, au bout d’une chainette en laiton.

Il ne reste plus qu’à attendre que nos amis designers et maisons de prêt à porter s’y mettent. Autant vous dire que je suis un peu à l’affût…
Je rêve d’une grosse écharpe, un joli rouge à lèvre à peine teinté et d’un cuir. Et d’une paire de bottine, en cuir, mat. Une broutille quoi.

Si vous hésitez sur les associations à faire avec Marsala Pantone est là ! Des bonnes idées déco et look…

Blush Nars, stick multi-fonction Sephora, sac Chanel, bougies IKEA, vernis Bobbi Brown, rouge à lèvres Rimmel, sneakers Vans, bottines Zara, ombre à paupière Make up For Ever, big stick Clinique

Bon courage pour cette rentrée, bisous ❤

Bonnes adresses, Annecy

Bonnes adresses, Annecy

Youhou ! Enfin mon premier volet des bonnes adresses ! Et ce n’est franchement pas une mince affaire. Mine de rien ça fait du taff ! Mais je ne vais pas m’en plaindre car j’ai pris beaucoup de plaisir à le faire. On commence donc par une de mes villes d’adoption, Annecy. Jolie ville de Haute-Savoie, parfois appelée la « little Venise » (voix off). Je ne vais pas vous faire une visite guidée, le Routard le fait bien mieux que moi, ici on parle de bonnes adresses de nanas (fringues, brunch, cheesecake, déco, verre de vin…..). Nous commençons donc naturellement par……

LES FRINGUES

#1 Un jour ou l’autre

Une boutique qui a su grimper les échelons, partie d’un 10m² pour finir dans cet espace moderne et épuré. Quel bon goût. Chaque pièce est exposée telle une oeuvre que l’on voudrait sur soi. Du bijoux fin et précieux, de la chaussure TRES tendance et minutieusement sélectionnée. Oui, nous avons à faire à de vraies fana de mode et à l’affut des nouvelles tendances. Au niveau du budget, ce temple est fait pour les débuts de mois ou les bourses bien fournies. On y retrouve Isabel Marant (Etoile), Vanessa Bruno (Athé), Swildens, Carven, Forte Forte, American Vintage (principalement du basic), Roséanna, Chie Mihara… Bref que du beau monde. Et vous savez quoi ? Les vendeuses sont ADORABLES.

#2 Les Palettes

Alors cette adresse est pour moi une vraie montagne russe. J’adore le lieu, un concept store comme on les aime avec pleins de jolies choses un peu partout (papeterie, accessoires, bijou, pièces uniques…) ainsi qu’un coin salon de thé qui appelle à la pause cappuccino. Mais voilà, l’ambiance n’est pas toujours au rendez-vous. Il manque cruellement d’un joli fond sonore qui finirait de nous plonger dans cet univers ultra féminin et tendance. Ce qui est si dommage car l’espace est vraiment convivial, avec des collections à prix abordables et le gros plus, un coin vide dressing (malgré une commission à 50%). Le genre de lieu où l’on pourrait rester des heures. Mais je ne me suis jamais vraiment sentie à l’aise. Un peu épiée, un peu dans mon coin, voire même jaugée. On ne demande rien d’autre qu’un joli sourire et un peu de considération. Mais outre cela, l’endroit est génial. On y retrouve donc Color Block et See U Soon en collection principale, je retiens aussi de très jolis cartables Craie et de tout au niveau de l’occas’. Pour la papeterie, le très convoité Papier Tigre, au niveau des access’ des bijoux fins et naturels, et, MERCI LES FILLES, des vernies Nailmatic.

#3 Fripes & vintage

S’il y a bien une adresse à retenir pour Annecy c’est celle-ci. Plus qu’une fripe, un musée, un magasin de jouets pour toute fana de vintage et d’objets chinés de génération en génération. Des petits objets précieux aux bijoux DIY et une montagne de vêtements à prix plus que cassé. Un gilet Vanessa Bruno à 30€ ? Oui madame. Un chapeau 100% made in Italy authentique années 50 ? Aussi. Prévoyez un bon morceau de l’après midi pour être sûr de ne rien rater. C’est le genre d’endroit où l’on tombe sur l’affaire de l’année ou LE trésor. Vous voulez vendre ? Au niveau de la commission c’est négociable en fonction du produit que vous voulez lui proposer, mais trèèèès intéressante. Quand à la patronne des lieux, foncièrement gentille et passionnée par son métier.

#4 Le Paradis de Talie

Mon repère pièce unique. Ici on trouvera 45% de bijoux et quelques vêtements, plus ou moins folkloriques, et un peu de maroquinerie. A toutes celles qui me demandent d’où viennent mes dernières boucles d’oreilles, et bien c’est ICI. Cette petite boutique porte bien son nom. Il y en a pour tous les goûts. Du fin à l’ornement pur, c’est une adresse assez incontournable en matière de cadeaux à faire (messieurs, si vous passez par là). Il y en a pour toutes les bourses. Et puis la gérante est tellement chouette qu’on revient rien que pour elle.

 

BRUNCH & BREAK

#1 Pedro

Aaaaaaaah Pedrooooo. Se balader dans les rues d’Annecy sans aller chez Pedro c’est un peu comme… Non je ne vois pas. Un endroit take away, pour une pause jus de fruits frais, smoothies, frappés, cappuccino (encore lui?)… Bref, du jus et encore du jus préparé sous vos papilles, pour toutes les saisons. Et une fois que vous aurez rencontré « monsieur Pedro », vous comprendrez pourquoi on y va le plus souvent possible….

#2 Cave à vin du château

Très jolie petite adresse bien typique pour déguster un excellent verre de vin d’une cave bien fournie et changeante. Des tapas généreuses pour picorer lorsqu’on empiète un peu sur l’heure du diner…. Un guitariste s’invite souvent à l’intérieur pour adoucir encore plus ce délicieux moment que puisse être un verre entre copines. Oui on peut appeler ça un QG.

#3 Sur les pas de la petite botte

J’y arrive ENFIN ! Le coup de coeur d’Annecy. Le vrai. Le cupidon du cheesecake m’a eu. Comment décrire cet endroit… C’est un peu comme à la maison mais avec une âme souriante qui plane du matin jusqu’au soir. La maitresse des lieux est un soleil. Un décor à tomber, entre le rétro, vintage, l’industriel, des objets rapportés des quatre coins du globe. Des piles de bouquins pour patienter en attendant LE MEILLEUR CHEESECAKE que j’ai pu manger jusque là (et Dieu sait que j’en ai mangé). Un latte à vous réveiller pendant 48h. Sur place ou à emporter. Evidemment. Chaque nouvelle journée à son menu, de la quiche à la salade maison, servies de manière tellement généreuse. Bref, le type de lieu idéal pour toute envie de pause, brunch, dej, réunion, goûter… Je ne peux que recommander cette adresse encore et encore.

 

Oui vous êtes arrivés jusqu’au bout ! Et je vous en remercie tant. Merci du soutien que vous m’apportez. Ca aide à pondre des articles pareil et ça me donne envie d’aller encore plus haaauuut loin. Merci. Merci.

Sur ces jolies paroles, je vous souhaite une très belle nuit ❤